Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Bien préparer son entretien pour un job de développeur

Bonne nouvelle, tu as un entretien pour le poste de développeur de tes rêves !

Pour mettre toutes les chances de ton côté et réussir ton entretien technique, pas de secret : il faut bien se préparer. On te donne ici quelques clefs pour faire mouche.

 

Un entretien technique se réalise en 3 temps, la présentation, la discussion technique et enfin les tests techniques. 

Les 3 règles pour se préparer à un entretien technique 

 

  • Se renseigner sur l’entreprise : il est essentiel que tu saches chez qui tu postules et que tu sois un minimum renseigné sur l’entreprise. L’entreprise doit sentir que tu as envie de travailler chez elle en particulier (tout comme on n’aime pas recevoir de réponses non personnalisées en tant que candidat). L’objectif est d’avoir un minimum d’informations sur la nature de l’activité de l’entreprise, ses besoins techniques, ses produits et services…
  • Avant de passer “sur le grill”, il peut être intéressant de réaliser une auto-évaluation. Quel est mon niveau de compétences sur tel ou tel langage ? Ai-je des exemples de réussite sur les compétences demandées ? Plus tu auras une idée claire sur ces sujets, plus il sera facile de répondre en entretien  
  • Enfin, tu peux mesurer ton adéquation avec le poste : pour chacun des critères cités dans l’offre (savoir être ou savoir faire), est ce que ton profil correspond

 

Ces 3 règles vont te permettre de te préparer à la présentation et la discussion technique. 

Comment se préparer aux tests techniques ?

 

Un test technique est un outil classique dans les entretiens pour un poste de développeur, il sert à évaluer ton niveau sur une ou plusieurs compétences/connaissances. 

Pas de piège, l’idée est simplement de se faire une idée de ton niveau de compétences.

Pour un poste de développeur, les recruteurs peuvent évaluer :

  • Tes connaissances de concepts génériques tels que la structuration des données, l’écriture d’algorithmes ou encore la programmation orientée objet, le Devops, etc.
  • Tes connaissances du langage JavaScript: il faudra connaître sa définition (objet, interopérabilité…), ses fondamentaux (polymorphisme, héritage…), puis ses API (IHM, JDBC…).
  • Le développement d’une application mobile : conception de l’application et architecture, du front-end/back-end, de la base de données…  

 

L’importance du savoir-être dans les entretiens pour un poste de développeur

Les recruteurs attachent aujourd’hui de plus en plus d’importance au savoir-être chez les développeurs : il ne suffit plus d’être brillant dans ton domaine d’expertise, il faut aussi rassurer ton futur employeur sur tes capacités à travailler en équipe, communiquer sur tes projets et la façon dont tu gères ton temps de travail.

Pour aller plus loin, tu peux lire cet article sur le savoir-être et les soft skills pour les développeurs

Tu as maintenant toutes les cartes en main, on croise les doigts pour ton prochain entretien d’embauche !

Linkeys démocratise le recrutement participatif et trouve les meilleurs candidats par la cooptation

Particuliers

Trouvez un job à une personne de votre réseau et gagnez jusqu'à 2000 € en lui envoyant simplement une de nos offres d’emploi.
Inscription gratuite

Entreprises

Découvrez la cooptation et améliorez vos flux de candidats avec Linkeys, la plateforme de recrutement participatif efficace et abordable.
Découvrir la cooptation avec Linkeys

L'article vous a plu, partagez-le

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn