Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Depuis la fin du confinement l’activité de Linkeys a bien repris, notamment dans le secteur du BTP en France. Les statistiques sont réjouissantes et les engagements s’enchaînent.
 
Meghann Thorax de l’agence intérim Grand Travaux Facilities, spécialisée sur des grands chantiers de France : autant les lignes du métro de Paris que des chantiers d’envergure à Saint Jean de Maurienne, nous revient sur la collaboration avec Linkeys et le rôle que joue la cooptation dans leur façon de recruter.
 
pexels-fauxels-3184306
Bonjour Meghann, quels types de profils recrutez-vous principalement?

Ce sont des profils Grand chantier grand déplacement / pas de second Oeuvre. Exemple des profils : 

Grutier, maçon, conducteur d’engins ect.. 

Nous avons également des candidats espagnols ou portugais.

Comment sourcez-vous vos candidats ?
80% des recrutements se font par la cooptation, le bouche à oreille
Bien sûr, nous utilisons aussi les job boards type meteojob

Nous utilisons aussi pôle emploi , facebook ect … 
 
Facebook est intéressant avec Linkeys.
 

Quelles sont vos attentes en terme de recrutement ?
Il y a 2 aspects :

  • Nous sommes plus limités qu’avant sur les job boards, on aurait aimé plus de visibilité
  • Pouvoir faire la promotion de Linkeys à plus grande échelle en interne.

Je suis convaincue que c’est un outil magique. Les équipes ont besoin d’être accompagnées dans le changement pour mieux percevoir sa valeur et l’utiliser

Manquerait une formation des managers pour véhiculer le message.

Nous avons également testé le SMS : nous envoyons régulièrement les offres disponibles à tous nos intérimaires, avec de bons retours.

Qu’est-ce que vous apporte un outil de cooptation comme Linkeys ?
Pour moi, c’est le mode de recrutement de demain ! Je crois beaucoup en son potentiel. Mon équipe l’utilise de plus en plus, je suis convaincue que c’est un outil formidable.

Votre dernier poste engagé via Linkeys ?
Un maçon coffreur

Meghann Thorax

Qu’est-ce qui vous plaît chez Linkeys ?
Le fait d’officialiser le bouche à oreille, qui marche très bien dans le BTP. Nos intérimaires deviennent nos ambassadeurs.

J’ai aujourd’hui un “top linker“, pour exemple je l’ai appelé un vendredi après-midi pour un besoin urgent chez un client, et il a pu me recommander quelqu’un très rapidement.

Il est clair que l’aspect rémunération les motive aussi beaucoup. C’est une relation gagnant-gagnant.

Le seul bémol est sur l’aspect administratif : nous avons un public pas forcément à l’aise avec le digital. C’est donc à nous de créer leur profil et de les accompagner dans la démarche. La plupart d’entre eux n’ont pas de smartphone !

Peut-être imaginer une solution de partage de liens par SMS, pour les personnes moins “digitales” ?

Merci beaucoup pour ton retour Meghann  🤝

L'article vous a plu, partagez-le

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn