Avec l’arrivée de la génération Z sur le marché du travail et des Millennials aux priorités professionnelles radicalement différentes de celles de leurs aînés, les modes de recrutement n’ont d’autre choix que de suivre la tendance. Parmi les nouvelles options les plus efficaces : le social recruiting, la gamification du recrutement, et surtout : la cooptation. Ce mode de recrutement participatif, encore timidement utilisé par les entreprises, a de beaux jours devant lui tant ses résultats sont probants.

 

Recrutement par cooptation : gagnez du temps à tous les niveaux

Le temps est l’une des plus grosses sources de difficultés citées par les entreprises à propos de leurs recrutements. Cela englobe à la fois le délai entre la création d’un poste et le recrutement effectif, mais également le temps passé en interne pour la sélection des candidats et les différents entretiens qui lui seront proposés.

C’est là que le coopteur, premier facteur différenciant du recrutement par cooptation, entre en scène. Troisième acteur de ce mode de recrutement, il occupe un rôle charnière entre l’entreprise qui recrute et les candidats potentiels au poste. Les coopteurs vous font gagner du temps de façon globale dans le processus de recherche : en sélectionnant les meilleurs candidats, ils prennent en main la partie sourcing et réduisent dans le même temps le risque de faux CV et candidats flagorneurs. Leur propre réputation est en jeu ! Et la prime de cooptation peut n’être versée dans son intégralité que quelques mois après le recrutement du candidat, afin de limiter les abus. En déléguant la partie sourcing, les services RH disposent de davantage de temps pour se consacrer à des missions à plus haute valeur ajoutée pour l’entreprise.

Différentes études ont démontré le gain de temps dans le process de recrutement par cooptation : Bill Boorman évoque, dans un livre blanc intitulé The Social Referral, un process de recrutement réduit à 29 jours en moyenne dans le cas de la cooptation, contre 39 jours via un jobboard et 45 jours via un site carrière. Soit un recrutement plus rapide de 35% ! D’après une autre étude, le délai de recrutement plus court est cité comme l’atout majeur de la cooptation (88% des répondants). 19% des répondants citent également les délais et coûts de formation réduits.

La cooptation : un mode de recrutement qualitatif

Si l’on associe souvent un gain de temps avec une qualité ou un impact moindre, ce n’est pas le cas d’un recrutement par cooptation. Au contraire !

Le coopteur, généralement un employé interne à l’entreprise qui recrute, est le premier ambassadeur de votre marque employeur. Il connait vos forces, vos faiblesses et votre mode de fonctionnement. Il est donc parfaitement à-même d’identifier qui, dans son entourage, sera compatible ou non avec votre culture d’entreprise. Selon une infographie Jobvite, 70% des employeurs considèrent que leurs cooptés correspondent davantage à leurs valeurs d’entreprise que d’autres candidats issus de parcours de recrutement plus classiques.

Et cette adéquation a des conséquences positives sur la tenue du poste : dans The Social Referrer, Bill Boorman affirme que 45% des employés recrutés par cooptation sont toujours au sein de l’entreprise après 2 ans, contre 14% des personnes recrutées par un jobboard. Une réduction sans appel du turnover qui s’explique également par une meilleure intégration du coopté. Là encore le coopteur est à remercier : il a non seulement assuré la promotion de l’entreprise lors du recrutement, mais en plus il facilite son arrivée en l’accompagnant socialement dans son nouveau milieu professionnel.

Dernier avantage d’un recrutement par cooptation : l’accès à un vivier de candidats passifs. Il s’agit généralement de candidats en poste mais à l’écoute de nouvelles opportunités. Un argument particulièrement important dans le cas d’une recherche de profil pénurique ! Cette ouverture à d’autres candidats se traduit par une montée en gamme des profils proposés : 59% des entreprises citent la meilleure qualification des candidats comme un des atouts majeurs de la cooptation.


Gain de temps – et donc d’argent ! –, diminution du turn-over, meilleure adéquation entre les nouveaux arrivants et la culture d’entreprise, candidats plus qualifiés… Les avantages des recrutements par cooptation sont nombreux et les différentes études réalisées en France comme à l’international ces dernières années le confirment. Il s’agit sans conteste d’un mode de recrutement prometteur qui ouvre la voie à une implication plus active des collaborateurs au sein des entreprises et, in fine, à une performance d’entreprise naturellement accrue.

Linkeys démocratise le recrutement participatif et trouve les meilleurs candidats par la cooptation

Particuliers

Trouvez un job à une personne de votre réseau et gagnez jusqu'à 2000 € en lui envoyant simplement une de nos offres d’emploi.
Inscription gratuite

Entreprises

Découvrez la cooptation et améliorez vos flux de candidats avec Linkeys, la plateforme de recrutement participatif efficace et abordable.
Découvrir la cooptation avec Linkeys

L'article vous a plu, partagez-le

Facebook
Twitter
LinkedIn