Si le côté participatif d’un recrutement par cooptation peut donner l’impression que vous n’avez plus besoin de cabinets de recrutement onéreux ou de stands à divers salons de l’emploi, ce serait mentir que de vous garantir que la cooptation ne vous coûtera rien. Certaines dépenses sont inévitables pour le succès de votre programme de cooptation. Voici les principales.

Optimiser ses coûts grâce à la cooptation

Sortir des sentiers battus nécessite généralement d’éduquer avant de récolter les fruits de son travail. En l’occurrence vous proposez à l’ensemble de vos collaborateurs de participer à votre mission : sourcer des candidats à fort potentiel pour un poste donné. Pourquoi travailleraient-ils à votre place, en plus de s’occuper de leurs tâches quotidiennes ?

Cette phase d’éducation doit être considérée comme un investissement de votre part. Le temps que vous passerez à cadrer votre programme de cooptation et préparer son animation entre en compte dans le calcul des coûts de cooptation, car il s’agit de temps que vous ne passerez pas à recruter directement pour les postes vacants.

 

Cependant, à long terme, on estime que le recrutement par cooptation coûte environ 35% moins cher qu’un recrutement classique.

 

Voici le détail du raisonnement : un recrutement coûte en moyenne 6 000€. Cela inclut des coûts internes (salaires de l’équipe RH, temps passé à la gestion des recrutements, frais de structure) et des coûts externes (jobboards, outils LinkedIn, maintenance du site carrière, cabinets de recrutement, salons, etc). On considère que les coûts externes représentent environ un tiers des coûts totaux. Or, un recrutement par cooptation permet justement de se passer de la plupart des outils externes et d’économiser du temps pour les équipes internes ; vous économisez ainsi un bon tiers de vos dépenses moyennes en recrutement, soit 35%.


Enfin, difficile d’évoquer les coûts de la cooptation sans mentionner son ROI. Il s’agit d’un indicateur de qualité à ne pas négliger. Le calcul doit être effectué sur le long terme : si un candidat vous a coûté 1 000€ à recruter sur un poste mais que le turn-over de ce dernier est élevé, vous dépenserez autant d’argent que pour un recrutement à 3 000€ d’un candidat heureux à son poste. Le livre banc The Social Referral indique que 45% des collaborateurs recrutés par cooptation sont toujours en poste après 2 ans, contre 14% des profils recrutés via un jobboard. Cette fidélité n’a pas de prix !

La prime de cooptation : fixer le bon montant

Le coût d’un recrutement par cooptation est composé en grande partie du montant de la prime de cooptation. Cette prime est versée aux cooptés lorsque leur candidat est retenu pour un poste.

En général le montant d’une prime de cooptation tourne autour de 600€ par recrutement. Nous vous conseillons de faire varier ce montant entre 50€ et 2000€ selon le poste à pourvoir et le profil recherché. Plus le candidat rêvé a un profil pénurique, plus il faudra augmenter le montant de la prime ! De même, plus la position hiérarchique ou la séniorité recherchée du poste à pourvoir est élevée, plus la prime de cooptation augmente.

 

Les modalités de versement varient d’une entreprise à l’autre et vous offrent la possibilité d’étaler le coût de la cooptation dans le temps. Certaines choisissent en effet de verser 50% de la prime de cooptation à la signature du contrat et les 50% restants à la fin de la période d’essai. Grâce à cette méthode vous limitez également les pertes d’argent si jamais le candidat quittait l’entreprise avant la fin de cette dernière… Tout en vous montrant reconnaissant envers le coopté.

 

Il est également possible de proposer une prime de cooptation en nature : bons d’achats, cadeaux, voyage, billets de spectacle… Une gratification en nature peut même davantage correspondre à votre marque employeur. Une belle façon d’affirmer vos valeurs d’entreprise tout en réduisant les coûts de vos recrutements par cooptation !



Estimer le coût de la cooptation est plus complexe qu’il n’y paraît car de nombreux paramètres sont à considérer. Ainsi le coût de la prime de cooptation et la communication à destination des collaborateurs au lancement du programme de cooptation sont contre-balancés par le temps économisé sur le long terme par le service RH ainsi que la qualité et la fidélité des candidats présentés. Les coûts d’un recrutement par cooptation sont donc largement rentabilisés dans le temps.

 

Linkeys démocratise le recrutement participatif et trouve les meilleurs candidats par la cooptation

Particuliers

Trouvez un job à une personne de votre réseau et gagnez jusqu'à 2000 € en lui envoyant simplement une de nos offres d’emploi.
Inscription gratuite

Entreprises

Découvrez la cooptation et améliorez vos flux de candidats avec Linkeys, la plateforme de recrutement participatif efficace et abordable.
Découvrir la cooptation avec Linkeys

L'article vous a plu, partagez-le

Facebook
Twitter
LinkedIn