Pour recruter le bon candidat, il est souvent nécessaire de multiplier les canaux de recrutement. Car si recruter est votre métier, ce n’est probablement pas le secteur professionnel de votre candidat idéal ! Il faut donc aller le chercher là où il se trouve. Voici le top 5 des meilleurs modes de recrutement qui vous permettront de l’atteindre à coup sûr. 

Le jobboard, un grand classique

C’est l’incontournable de tous les candidats en recherche d’emploi : le jobboard, ou site d’emploi en français, est un site web sur lequel toutes les entreprises peuvent publier leurs offres d’emploi. Les jobboards disposent généralement d’une partie CVthèque, dans laquelle les candidats peuvent déposer leur CV pour les rendre accessibles aux entreprises demandeuses.

Une étude Jobvite de 2019 positionne d’ailleurs le jobboard comme le canal de candidature favori des candidats. Malheureusement, c’est loin d’être le mode de recrutement préféré des recruteurs : le jobboard se situe en bas du classement des modes de recrutement les plus efficaces.

Chasseur de tête & cabinet de rerutement

Passer par une agence de recrutement ou faire appel à un chasseur de tête est un mode de recrutement classique, cette fois côté entreprise. S’il est possible de confier la responsabilité de n’importe quel recrutement à un prestataire externe, il est courant qu’une entreprise fasse appel à un chasseur de tête pour la recherche d’un profil spécifique : compétences particulières, haut niveau d’expérience, secteur de niche…

Il s’agit d’un mode de recrutement onéreux, mais le chasseur de tête a une obligation de moyens et de résultats. À garder en tête, donc, en cas de recherche ciblée.

L’inbound recruiting

L’inbound recruiting est un dérivé RH de l’inbound marketing, une méthode marketing qui permet d’attirer naturellement des prospects au lieu de les démarcher de façon frontale. L’inbound recruiting a pour but de générer des candidatures, spontanées ou non, de façon naturelle. En d’autres termes : il s’agit de rendre l’entreprise irrésistible. Cela passe notamment par un travail important sur votre marque employeur : audit de réputation interne et externe, (re)définition de vos valeurs et de votre culture d’entreprise, et stratégie de visibilité web. Car pour générer des candidatures, encore faut-il que les candidats potentiels soient en mesure de vous trouver et d’apprendre à vous aimer !

L’employee advocacy est une autre composante de ce mode de recrutement. En permettant à vos collaborateurs d’exprimer leur fierté de travailler chez vous, vous crédibilisez votre marque employeur aux yeux de vos potentielles recrues.

Source jobvite.com

Le social recruiting

Vous ciblez des candidats de moins de 40 ans ? Vous cherchez à recruter dans le domaine du digital ? Le recrutement sur les réseaux sociaux est le mode de recrutement qu’il vous faut ! Le social recruiting peut faire partie intégrante de votre stratégie d’inbound recruiting et jouer un rôle dans le développement de votre marque employeur, ou bien être développé à part.

L’étude Jobvite place les réseaux sociaux comme le cinquième mode de recrutement le plus efficace sur les treize étudiés, tous profils confondus. On imagine sans peine que cette efficacité est décuplée lors d’un ciblage approprié.

Recruter sur les réseaux sociaux possède plusieurs avantages pour les entreprises :

  • Vous pouvez communiquer vos offres d’emploi à l’ensemble de votre réseau, qui pourra ensuite les relayer.
  • Vous avez accès, dans une moindre mesure, aux profils des candidats.
  • Vous avez la possibilité d’aller démarcher directement des candidats potentiels.

Le recrutement par cooptation

Nous vous avons gardé le meilleur pour la fin : la cooptation est un mode de recrutement au potentiel quasiment illimité, car il repose sur la force de votre réseau. Une étude de l’APEC en 2017 place d’ailleurs la cooptation parmi les modes de recrutement les plus efficaces !

Le principe est simple : l’entreprise délègue le sourcing de candidats soit à ses propres collaborateurs (on parle alors de cooptation interne), soit à des personnes extérieures (cooptation externe). Les candidats cooptés intègrent ensuite le parcours de recrutement classique. C’est la grande différence entre “cooptation” et “piston” : aucun traitement de faveur n’est accordé aux candidats cooptés. En cas d’embauche d’un candidat coopté, le coopteur touche une prime de cooptation.

 La cooptation est un mode de recrutement triplement gagnant : l’entreprise accède à un vivier de candidats qu’elle n’aurait peut-être pas pu toucher avec un mode de recrutement plus classique, le coopté a déjà connaissance des valeurs de l’entreprise et de son mode de fonctionnement grâce au coopteur, et le coopteur est récompensé pour son implication.

La démocratisation des outils digitaux a certes permis aux entreprises de multiplier les modes de recrutement, mais la révolution se situe uniquement dans la forme et non dans le fond. Le réseau reste la meilleure façon de recruter des candidats non seulement qualifiés, mais également lucides et motivés. La cooptation en est le meilleur exemple.

Linkeys démocratise le recrutement participatif et trouve les meilleurs candidats par la cooptation

Particuliers

Trouvez un job à une personne de votre réseau et gagnez jusqu'à 2000 € en lui envoyant simplement une de nos offres d’emploi.
Inscription gratuite

Entreprises

Découvrez la cooptation et améliorez vos flux de candidats avec Linkeys, la plateforme de recrutement participatif efficace et abordable.
Découvrir la cooptation avec Linkeys

L'article vous a plu, partagez-le

Facebook
Twitter
LinkedIn